L’avenir

LES PROJETS D’AVENIR DE TURBULENCES

Une bonne gestion est une gestion prédictive. Turbulences avec ses près de 100 résidents et ses 200 professionnels répartis sur 2 Maisons et un Service extérieur, doit anticiper sur les évolutions prévisibles dans les années à venir.

 

Quand nous avons ouvert la 1ère Maison (la Maison du 21ème siècle) en 1995, nous savions que nous aurions besoin 10 ans plus tard d’une 2ème Maison exclusivement destinée aux adultes. Cela a été la Maison Mosaïque qui a ouvert ses portes en 2012.

Lorsque nous avons négocié la Maison Mosaïque en 2010 avec 37 places, nous avons prévenu qu’il faudrait envisager une 2ème tranche 5 à 10 ans plus tard. C’est pourquoi nous avions construit cette Maison avec une possibilité d’extension à moindre coût. Nous y sommes.

Les besoins de sortie des adultes de la Maison du 21ème siècle (Amendement Creton ou autres) ainsi que la réponse à des cas dramatiques d’adultes lourdement handicapés sans solution sur le département des Vosges imposent de prévoir cette extension de Mosaïque à courte échéance. Cela a été acté dans le CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens) que Turbulences vient de signer en janvier 2020 avec l’ARS.

 

Mais il faut voir encore plus loin. Bientôt les premiers résidents de la MAS Mosaïque atteindront l’âge de 60 ans et même si l’on peut prolonger leur présence au sein de la MAS, il conviendrait de les considérer essentiellement comme des personnes âgées et non plus comme des personnes handicapées. Mais les EHPAD des Vosges sont déjà toutes saturées et les listes d’attente sont telles que ce transfert pourra attendre plusieurs années, saturant ainsi progressivement les places de MAS. De plus la moyenne d’âge dans les EHPAD est de plus de 82 ans et le taux d’encadrement y est très faible : on imagine mal dans ces conditions y transférer des personnes beaucoup moins âgées, même lourdement handicapées, qui ont bénéficié pendant des années d’un encadrement autrement stimulant.

 

C’est pourquoi nous réfléchissons à la création, en autonomie ou au sein d’un EHPAD, de quelques places pour personnes handicapées vieillissantes. Cela commence à se faire un peu partout en France. Nous voulons nous positionner sur ce créneau en vue d’une discussion avec les instances régionales, départementales et locales.

@2020 Association Turbulences, mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account