Sexualité

La sexualité dans les établissements et structures de Turbulences

La vie personnelle des résidents qui nous sont confiés doit se rapprocher au plus près de celle des enfants ou adultes du même âge dans la vie ordinaire.

À ce titre nous donnons une grande importance au respect de leur vie affective dans et en dehors de nos structures. Cela fait partie de nos objectifs d’accompagnement de chacun des résidents. Comme dans beaucoup de structures, cela va jusqu’à la prise en compte de certaines aspirations sexuelles mais en les limitant au cercle personnel. Les aspirations sexuelles vis-à-vis d’autres résidents ou d’autres adultes posent encore beaucoup de problèmes aux familles comme aux professionnels.

« La complexité de ce qui y est mis en jeu nous oblige à entendre les questions dérangeantes sur la dignité, la vulnérabilité, et les limites de ce qui est éthiquement acceptable ». C’est ainsi que l’on peut résumer la position du Comité Consultatif National d’Ethique en 2013. Cela ne donne pas de réponse suffisante à de telles situations en 2020.

Devant la Conférence Nationale du Handicap, le 11 février 2020, Le Président de la République a proposé d’agréer certains établissements pour mener des expériences en matière de prise en charge plus globale de la sexualité des résidents. Turbulences s’est portée candidate…

Nous sommes en train de réfléchir à ce cela devra changer dans nos pratiques, en restant toujours en cohérence avec les positions de chaque famille.

@2020 Association Turbulences, mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account